Journée mondiale sans tabac - 31 mai 2016

Publiée le 31 mai 2016

Logo

A l’occasion de la Journée mondiale sans tabac, le ministère des Affaires sociales et de la Santé et Santé publique France lancent une nouvelle campagne de sensibilisation nationale du 23 mai au 30 juin 2016. Son objectif est de rappeler que fumer n’est jamais sans risque et de promouvoir de nouveau dans les médias le dispositif interactif d’aide à l’arrêt Tabac Info Service.

Les idées reçues et Tabac Info Service au cœur de la nouvelle campagne 31 mai

Alors que toute consommation de tabac entraîne des risques réels, certains facteurs particuliers comme la pratique d’un sport, la jeunesse ou encore une faible consommation de tabac, auraient tendance à laisser penser le contraire. Or, ces contre-vérités ne font qu’entretenir les dangers encourus par les fumeurs et nuisent à leur santé ainsi qu’à leur bien-être.
70% des personnes interrogées lors du Baromètre Cancer 2010 considèrent encore que « faire du sport permet de se nettoyer les poumons », et 35% des fumeurs estiment que la consommation de tabac ne peut provoquer un cancer que si l’on fume beaucoup et pendant longtemps. En réalité, des cancers liés au tabagisme apparaissent dès l’âge de 35 ans

La campagne sera présente dans les tabacs, les commerces de proximité et les bars sous forme d’affichage et via des bannières diffusées sur le web et les mobiles.

A partir du 31 mai, des spots radio rappelant le numéro unique 3989 et l’application mobile seront diffusés ; sur le web, des vidéos et des bannières feront la promotion des différents services proposés par le dispositif Tabac info service.

Une vie sans tabac grâce au soutien de Tabac Info Service

Parce que l’arrêt du tabac représente un véritable défi, le dispositif Tabac Info Service offre un vrai soutien aux fumeurs qui souhaitent mettre un terme à leur consommation de tabac.

Trois outils interactifs sont à leur disposition :

  • La ligne téléphonique gratuite 39 89 a reçu 34 866 appels en 2015 ;
  • Le site internet tabac-info-service.fr : 2 469 304 visiteurs uniques en 2015 ;
  • L’application mobile disponible sur smartphones et tablettes téléchargée 514 731 fois.

Un nouveau portail internet pour bien vieillir

Publiée le 24 mai 2016

Depuis 2011, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (devenu Santé publique France le 1er mai 2016) a mis en place, avec les régimes de retraite, un important programme d’information s’adressant aux personnes de 55 ans et plus, ainsi qu’aux professionnels médico-sociaux. Le site Internet pourbienvieillir.fr est le fruit de ces cinq années de travail.

Pourbienvieillir.fr s’adresse aux seniors et personnes âgées ainsi qu’aux professionnels du médico-social. L’ensemble des contenus proposés s’inscrit dans une approche globale et positive de la santé.

Dans l’espace destiné au grand public sont réunis tous les conseils pour un vieillissement en santé : témoignages de seniors et personnes âgées, mots d’experts, quiz, carte interactivepour participer à des ateliers de prévention des caisses de retraite. Bien vieillir dans sa tête, dans son corps et avec les autres sont les thématiques abordées pour avancer en âge sereinement, sans oublier le Bien vieillir chez soi et avec sa caisse de retraite.

Dans l’Espace pro, les professionnels trouveront, à travers trois rubriques, des informations sur les thématiques de prévention santé des aînés, des outils pour leurs actions Bien vieillir et des formations professionnelles en promotion de la santé. Cet espace réunit des outils de veille thématique, présente des banques de données relatives aux actions Bien vieillir, fournit des méthodes d’évaluation et propose des liens utiles pour aller plus loin.

Contre les cancers, vos conseils dépistage

Publiée le 18 mai 2016

Les conseils de dépistage web 2.0 de l'Institut national du cancer

L'Institut National du Cancer (INCa) met à disposition des outils personnalisés permettant de repérer les dépistages adaptés aux hommes et aux femmes selon leur âge. Sur le site Vosconseilsdepistage, chaque internaute peut trouver de façon très simple des informations personnalisées sur l'ensemble des dépistages qui lui sont conseillés.

Pour les professionnels de santé, ces outils serviront également à mieux accompagner leurs patients. Une initiative qui rappelle l'importance du dépistage car, plus le diagnostic est précoce, meilleure sera la prise en charge du malade. 

Ces conseils, très complets, rappellent la nécessité de se faire dépister par un spécialiste, mais aussi du suivi régulier avec son médecin traitant en cas de doute ou de symptômes apparents (une douleur qui persiste, une boule dans le sein, une perte de poids inexpliquée, une voix enrouée, des difficultés à avaler, du sang dans les selles, un grain de beauté qui change de forme et de couleur,...).